Comment faire sa déclaration à l’Urssaf pour un freelance?

5 août 2019

Vous venez de créer votre statut auto-entrepreneur (freelance) et vous vous demandez comment faire votre première déclaration à l’Urssaf ? Pas d’inquiétude, voici toutes les démarches à effectuer.

Quelles cotisations dois-je verser à l’Urssaf ?

Les auto-entrepreneurs sont soumis à des cotisations lors d’une déclaration mensuelle ou trimestrielle. Il s’agit :

  • des cotisations maladie-maternité
  • des allocations familiales
  • de la CFP (Contribution à la formation professionnelle)
  • des contributions CSG-CRDS (Cotisation sociale généralisée et Cotisation au remboursement de la dette sociale)
  • des cotisations retraite et décès-invalidité
  • le cas échéant de la Curps (Contribution aux unités régionales des professionnels de santé)

Où dois-je faire ma déclaration en ligne ?

Pour déclarer mes revenus, vous devez créer un compte sur le site autoentrepreneur.urssaf.fr Pour cela, déclinez votre identité et donnez votre numéro Siret et votre numéro de sécurité sociale.

Quels revenus dois-je déclarer ? 

Vous avez le choix entre deux types de déclaration à l’Urssaf : une déclaration mensuelle et une déclaration trimestrielle. Dans le cas d’une déclaration mensuelle, vous devez déclarer tous les mois votre chiffre d’affaires du mois précédent. Par exemple, pour votre déclaration du mois de février, vous devez prendre en compte vos revenus du mois de janvier.

Attention : dans le cas d’une création d’entreprise, un délai de 90 jours s’applique entre la date du début d’activité et la date de la première déclaration. Concrètement, cela signifie que vous devez attendre que trois mois s’écoulent pour pouvoir déclarer vos revenus. Vous déclarez donc les trois premiers mois en une seule fois. Par exemple si vous créez votre entreprise entre le 1er et le 31 janvier, vous devez faire votre première déclaration à l’Urssaf entre le 1er et le 31 mai. 

Il est très simple de déclarer ses revenus à l’Urssaf. Il vous suffit de remplir le champ dédié selon votre secteur d’activité :

  • Le chiffre d’affaires des ventes de marchandise
  • Le chiffre d’affaires des prestations de services commerciales ou artisanales
  • Ou le chiffre d’affaires des autres prestations de service 

Cette dernière ligne s’applique à toutes les professions qui n’impliquent pas de la vente (secrétariat, comptabilité, traduction, informatique…).

Vous n’avez pas fait de chiffre d’affaires ce mois-ci ? Vous êtes tout de même tenu de remplir votre déclaration. Indiquez simplement 0€ dans le champ “Chiffre d’affaires”. 

Vous vous êtes trompé ? Vous avez jusqu’à la fin du mois en cours pour revenir sur votre déclaration. Il vous suffit de modifier les champs et de valider une nouvelle fois le formulaire.  Les samedis, dimanches et jours fériés ne sont pas comptés dans le calcul de la date de fin d’éligibilité de la déclaration. 

Comment payer mes cotisations ?

Vous pouvez choisir de payer vos cotisations en une fois ou en plusieurs fois. Il y a deux options : payer par carte bancaire à chaque déclaration ou bien choisir le télépaiement avec prélèvement SEPA. Bien sûr, si vous optez pour cette deuxième option, vous ne serez prélevé qu’à la fin de l’échéance imposée pour faire sa déclaration.

Il ne vous reste plus qu’à faire les démarches.

Bonnes vacances 😉

Tags : , , , ,

Classés dans :

Un commentaire

Laisser un commentaire