Comment gérer ses vacances en tant que freelance ?

22 juillet 2019

Pas toujours facile de s’octroyer des vacances lorsqu’on est freelance. Entre culpabilité d’arrêter de travailler, peur de perdre ses clients et besoin bien réel de se reposer, le freelance peut vite se sentir tiraillé. Pas de panique : il est possible de prendre des congés régulièrement, et ce même si l’on vient de débuter son activité.

De la nécessité de prendre des vacances

Tous les freelance ont déjà entendu cette petite phrase : “Oh, toi, tu es toujours en vacances !” C’est évidemment une hérésie. Se lancer à son compte représente un stress non négligeable, souvent même supérieur à celui entraîné par le travail en tant que salarié d’une entreprise. Les freelance ne comptent bien souvent pas leurs heures et sont happés par leurs obligations professionnelles. Il est important de prendre une ou plusieurs fois dans l’année le temps de se reposer et de se changer les idées. A vous de voir : vous pouvez décider de stopper un mois entier pour partir faire un grand voyage ou cumuler plusieurs longs week-ends à intervalles réguliers. Dans tous les cas, ne négligez surtout pas l’importance des vacances pour votre bien-être personnel, mais aussi pour votre productivité professionnelle.

Voici trois bonnes raisons de prendre des congés même lorsqu’on est freelance :

  • Recharger ses batteries

Première raison de partir en vacances, qui est aussi la plus évidente : cela vous permet de lâcher du lest. Comme je l’ai souligné plus haut, les freelance ont souvent tendance à tirer sur la corde en donnant toujours plus de leur temps et de leur énergie. Ils sont responsables de leur entreprise et ne ménagent donc pas leurs efforts pour la faire tourner. Pourtant, il est indispensable pour l’organisme de prendre des pauses. Vous ne voudriez pas faire un burn-out, communément appelé le mal du siècle….

  • Trouver l’équilibre entre vie perso et vie pro

Les freelance peuvent se retrouver face à deux écueils. Le premier : être débordé par son travail et ne plus avoir de temps à accorder à ses proches. Le deuxième, au contraire : se sentir obligé d’être tout le temps disponible pour son entourage car on n’a pas la pression des horaires de bureau. Ces deux situations sont néfastes sur le long terme. Partir en congés offre la possibilité de recréer un équilibre entre vie perso et vie pro. Vous pourrez ajuster la balance et choisir de passer du temps avec vos proches… ou au contraire de prendre du temps pour vous et vous seul !

  • Booster sa créativité

Les métiers artistiques le savent bien : on peut parfois se retrouver en panne d’inspiration. Dans ces cas-là, il ne faut pas s’acharner et sortir faire un tour ou se changer les idées de quelque manière que ce soit. Oui mais comment faire si la panne d’inspiration perdure ? La solution est de prendre des vacances pour admirer de nouveaux horizons et revenir au travail plein de bonnes résolutions et de nouvelles idées à tester.

Bien préparer ses vacances en amont

Partir en vacances, d’accord, mais pas n’importe comment. Il faut absolument respecter certaines règles de bon sens pour ne pas que vos congés tournent au cauchemar. C’est aussi la meilleure manière d’avoir la conscience tranquille et de profiter pleinement de ses vacances. 

  • Choisir la bonne période

Selon votre secteur d’activité, vous avez tout intérêt à choisir soigneusement la date de vos congés. La plupart des entreprises ferment leurs portes durant la saison estivale : à vous de faire de même si vous voulez éviter de passer à côté de trop de missions. Vous pouvez même vous aligner sur les dates de congés de vos principaux clients. Consultez votre agenda et repérez les périodes de forte activité où on aura besoin de vos services (un projet à boucler, un calendrier éditorial à terminer…). Sinon, il vous faudra faire preuve de bon sens. Un freelance qui confectionne et vend des cartes de vœux n’a aucun intérêt à partir pendant la période des fêtes… Vous voyez l’idée ?

  • Prévenir ses clients

Bien sûr, essayez de prévenir vos clients le plus tôt possible et de leur donner vos dates précises de congés. Rien de pire qu’un freelance qui lâche son client au dernier moment… Pour que les choses soient bien claires, créez un message d’absence sur votre boîte mail et pourquoi pas même un message personnalisé sur votre répondeur téléphonique. N’oubliez pas d’y indiquer votre date de retour et comment vous contacter en cas d’urgence.

  • Mettre les bouchées doubles avant de partir

Pour pouvoir profiter pleinement de vos vacances, il est chaudement recommandé de livrer tout ce qui est livrable avant de partir. N’hésitez pas à faire une check-list qui détaille toutes les tâches qu’il vous reste à faire et toutes celles qui peuvent attendre votre retour. Demandez à vos clients s’ils ont des urgences qui requièrent votre expertise avant votre départ en congés, ils apprécieront cette marque de professionnalisme.

  • Déconnecter… mais rester disponible en cas de besoin 

Je vous encourage à vous déconnecter pour bien souffler pendant vos vacances. En tant que freelance, nous avons tendance à passer énormément de temps à consulter nos mails et à faire de la veille, que ce soit sur ordinateur, tablette ou smartphone. Pour que vos vacances soient vraiment reposantes, obligez-vous à couper vos notifications et à ne pas consulter votre boîte mail toutes les heures. Le conseil qui va suivre peut sembler contradictoire… mais, selon votre métier, vous devez tout de même rester joignable en cas d’urgence. Autorisez-vous à jeter un oeil à votre boîte mail tous les jours ou tous les deux jours et donnez un numéro de portable d’urgence à vos clients si besoin.

Je ne peux vraiment pas prendre de vacances : que faire ?

Impossible de prendre des congés : vous êtes débordé, vous avez besoin d’argent ou vous travaillez activement à la croissance de votre entreprise. Ce n’est pas un drame, vous pouvez trouver des solutions pour vous reposer tout de même. 

Partir en voyage tout en travaillant 

Si vous en avez l’opportunité, pourquoi ne pas partir en voyage avec votre ordinateur dans votre valise ? C’est l’occasion d’expérimenter la vie d’un digital nomad qui travaille tout en découvrant de nouveaux horizons. Si c’est la première fois que vous tentez l’expérience, essayez de réduire votre activité professionnelle à 50% par exemple. Cela vous permettra de ne pas être frustré de rester à l’hôtel pour travailler, tout en continuant à avancer sur vos projets professionnels. De même, si vous ne partez pas seul en vacances, prévenez bien votre entourage de votre volonté de travailler pour ne pas engendrer d’incompréhension.

Continuer à travailler au lieu de partir en vacances

Vous pouvez aussi faire décider de mettre à profit la saison estivale ou la période des fêtes pour travailler encore plus intensément. Si votre chiffre d’affaires annuel n’a pas été à la hauteur de vos attentes, faire ce choix pourrait tout changer. Dans ce cas, faites-le en connaissance de cause, ménagez-vous des pauses régulières et promettez-vous de prendre des vacances à une autre occasion.

De nombreux freelance partent en congés pendant les vacances scolaires pour profiter de leur famille. Vous pouvez en profiter pour répondre aux besoins des clients qui, eux, ne s’arrêtent pas de travailler. Un autre choix intéressant consiste à vous consacrer à tout que vous ne prenez pas le temps de faire durant l’année. Démarcher de nouveaux clients, vous former, réfléchir à vos objectifs à long terme… Le choix est large !

Et bonnes vacances 😉

Tags : , , , , , ,

Classés dans :

3 commentaires

Laisser un commentaire