Comment travailler de chez soi malgré la canicule ?

2 août 2019

Il fait chaud. Très chaud… Difficile de travailler lorsque le thermomètre dépasse les trente degrés et qu’il vous semble que votre appartement est devenu un four. En effet, les fortes chaleurs sont de très mauvaises amies pour les freelance qui travaillent à domicile. Elles engendrent manque de concentration, transpiration et maux de tête. Voici nos astuces pour continuer à être productif malgré la canicule.

Adaptez vos horaires de travail

Ce conseil vaut pour les freelance qui n’exercent pas un métier en permanence au contact avec les clients (développeur commercial, coach, formateur, photographe …). Vous êtes développeur web, web designer, DA, consultant marketing, planneur stratégique, traducteur ? Vous avez la chance de pouvoir aménager vos horaires de travail. Je vous conseille de privilégier les heures plus fraîches du matin et du soir pour travailler. Vous y trouverez un confort beaucoup plus important. Si vous êtes du genre à être bien plus productif en fin de journée, pourquoi ne pas déplacer vos heures de travail la nuit ? L’idée paraît étonnante, mais c’est justement tout l’intérêt d’être en indépendant que de pouvoir aménager son emploi du temps à sa guise. 

Aménagez votre lieux de travail

Il y a de nombreuses petites astuces pour conserver le maximum de fraîcheur dans son appartement. Tout d’abord, fermez les volets de toutes les pièces en journée et ouvrez-les le soir venu. Cela vous permettra d’éviter les rayons directs du soleil lorsqu’il est à son apogée et de profiter de la fraîcheur de l’air nocturne. Cherchez l’endroit le plus agréable de votre appartement et n’hésitez pas à vous installer là provisoirement. Cela peut être un coin particulièrement ombragé ou bien à la jonction entre plusieurs courants d’air… Retenez aussi que la température au rez-de-chaussée et au sous-sol est bien souvent plus fraîche que dans les étages.

Si votre logement est équipé de la climatisation, utilisez-la avec modération (normalement, il ne faudrait pas mettre plus de 8 degrés d’écart avec la température extérieure). Sinon, un bon ventilateur peut très bien faire l’affaire. Pour optimiser son effet, mouillez un tissu et posez-le dessus. Effet rafraîchissant garanti !

Si, malgré tous ces conseils, votre appartement reste une fournaise, fuyez-le et allez travailler dans un café ou un espace de coworking climatisé.

Nourrissez-vous et hydratez-vous correctement

Pas de surprise, il faut boire encore plus d’eau que d’habitude en période de canicule. Obligez-vous à conserver une grande bouteille d’eau à côté de votre poste de travail et buvez régulièrement. La consommation quotidienne recommandée est de 1,5 à 2 litres d’eau, mais elle peut passer à 3 litres d’eau lors de fortes chaleurs. Évitez les boissons stimulantes comme les sodas ou le café, qui n’ont pas du tout le même pouvoir hydratant que l’eau. 

Côté alimentation, on a naturellement moins faim lorsqu’il fait très chaud. Ne faites toutefois pas l’impasse sur votre pause déjeuner pour rester au meilleur de votre forme. Privilégiez les aliments gorgés d’eau, surtout les fruits et les légumes.

Habillez-vous malin

Avouez-le : lorsqu’on travaille de chez soi et qu’il fait très chaud, on est tenté de ne pas s’habiller du tout. Pourtant, ce n’est pas un bon calcul… Pour supporter la chaleur, il est recommandé de se vêtir avec des habits très amples qui ne collent pas à la peau. Les matières naturelles comme le lin ou le coton sont bien plus agréables à porter et limitent la transpiration, tellement incommodante lorsqu’on travaille.

Reposez-vous

La canicule, c’est aussi le bon moment pour ralentir le rythme. Si vous n’avez pas pu prendre de congés, c’est le moment ou jamais de travailler un peu moins et d’écouter votre corps. Faites des siestes lorsqu’il fait trop chaud, sortez vous rafraîchir dans un parc ombragé ou à la piscine…

C’est aussi ça être en freelance l’été !

Tags : , , , ,

Classés dans :

Laisser un commentaire