Freelance : comment se créer un réseau professionnel ?

12 septembre 2019

Difficile de se créer un réseau professionnel lorsqu’on vient de démarrer en freelance. Cela peut même s’apparenter au parcours du combattant quand on ne sait pas du tout par où commencer… Voici les meilleurs conseils pour construire un réseau efficace qui puisse évoluer au fil des ans.

Pourquoi est-ce si important de se constituer un réseau ?

“Avoir un réseau”, “faire du réseautage”… Ces expressions vous paraissent bien mystérieuses ? Pourtant, tout comme vos confrères freelance, vous devez prêter une grande attention à la création de votre réseau. Le réseau professionnel est indispensable pour faire fructifier son activité, une affirmation deux fois plus vraie lorsqu’on travaille comme indépendant. En effet, votre entourage personnel et professionnel est une des premières sources d’embauche. Connaître les bonnes personnes au bon moment est parfois vital pour pouvoir décrocher un contrat ou avoir un petit coup de pouce au travail. Vous devez donc constamment entretenir et développer votre réseau au cours de votre carrière de freelance.

Les pistes à explorer

Si vous avez des sueurs froides à l’idée de rencontrer de parfaits inconnus, rassurez-vous : votre entourage est déjà une source de réseau.

  • Les anciens étudiants

Vous avez fait une école de commerce, de journalisme, de design ? Une formation en alternance de webmaster, de chargé de communication, de secrétaire ? Vous avez donc certainement dû vous faire des amis parmi les autres étudiants. Toute votre ancienne promo constitue votre réseau. Gardez toujours un œil sur les anciens élèves de votre année, et même des années précédentes et suivantes. Selon leur poste actuel, ils peuvent être des portes d’entrées très intéressantes vers des missions.

  • Les anciens collègues

Même chose pour vos anciens collègues si vous avez déjà travaillé dans une entreprise dans votre secteur d’activité. Un collègue qui a monté sa boîte peut avoir besoin de vos services. Même votre ancien supérieur hiérarchique peut être intéressé : après tout, il connaît déjà la qualité de votre travail !

  • L’entourage au sens large

Les amis et la famille sont une très bonne source de bouche-à-oreille qui peut vous servir à alimenter votre réseau. N’hésitez donc pas à parler autour de vous de votre activité de freelance.

Les méthodes les plus efficaces

Voici des idées très utiles pour se construire un réseau professionnel. Vous pouvez toutes les suivre ou en piocher quelques unes qui vous inspirent particulièrement.

  • Rejoindre une communauté

Cluster, Malt, Skillwise, Codeur, Crème de la Crème, Coworkeee… Les plateformes dédiées aux freelance ne manquent pas sur le web. C’est une très bonne manière de trouver des missions, mais aussi de rencontrer d’autres freelance. 

  • Utiliser les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux ont, bien sûr, pour but ultime de se créer un réseau. Misez avant tout sur les réseaux professionnels tels que LinkedIn et Viadeo, mais ne négligez pas pas pourtant Facebook, Twitter, Instagram et les autres. Pour cela, abonnez-vous aux comptes des personnes travaillant dans votre domaine ou pouvant être de potentiels clients. Une fois qu’ils vous auront accepté parmi leurs contacts, vous pourrez accéder à leur propre carnet d’adresses et enrichir ainsi encore plus votre réseau.

  • Fréquenter les lieux de rencontres

Salons, conférences, hackathons, ateliers, meetup et colloques sont des rendez-vous auxquels vous devez répondre présent. Vous rencontrerez et pourrez échanger avec de très nombreuses personnes durant ces événements. N’oubliez pas de prévoir un stock de cartes de visite. Les espaces de coworking sont aussi une mine de contacts très utiles, où vous pourrez entamer des collaborations fructueuses.

  • Etre actif sur les forums

Consultez des blogs dans votre secteur d’activité et commentez des articles pour ouvrir le débat. Encore mieux : vous pouvez rédiger vos propres contenus de qualité, mettant en valeur votre expertise, et demander à vos lecteurs de participer à un forum.

  • Garder le contact

Ces excellentes techniques pour se former un réseau professionnel ne fonctionneront qu’à une condition : la continuité des échanges. Vous devez impérativement garder le contact avec votre réseau si vous voulez en retirer des bénéfices dans le temps. Envoyez régulièrement un petit message pour prendre des nouvelles ou apporter des louanges. N’ayez pas peur non plus de rencontrer votre réseau en chair et en os, que ce soit lors d’une séance de coworking ou d’un déjeuner plus informel.

En suivant tous ces conseils, votre répertoire sera très vite bien rempli !

Kohidas, une communauté de freelance pour échanger.

Tags : , , , , , , , ,

Classés dans :

Laisser un commentaire