Scrum Master freelance, un nouveau métier ?

1 octobre 2019

Si vous travaillez dans le domaine du web ou du numérique, vous avez sûrement déjà entendu parler du poste de Scrum Master. Souvent intégré dans des start-ups ou des agences, le Scrum Master possède une fonction essentielle dans le cadre de la méthode agile. De nombreux Scrum Master sont  d’ailleurs des freelance. Ils offrent leurs services à une entreprise, de manière ponctuelle ou sur le long terme.

Qu’est-ce qu’un Scrum Master ?

Un Scrum Master n’est pas un chef de projet, mais il est directement associé à l’équipe qui travaille sur un projet web. On l’appelle également “coach agile”, car c’est un spécialiste de la méthode agile, au service de ses collègues. Son rôle est d’aider l’équipe à avancer dans le projet tout en résolvant les points de difficultés au fur et à mesure qu’ils apparaissent. Ken Schwaber, le co-créateur de Scrum.org, a coutume de dire que le Scrum Master est un “chien de berger”. Il est chargé d’assister l’équipe tout au long du déroulement d’un projet et de lui donner les bons outils, tirés de la méthode agile, pour le mener à bien. 

Le Scrum Master doit avoir une très bonne connaissance des membres de l’équipe : leurs compétences, leur personnalité, leurs interactions entre eux… Ainsi, il est en mesure de confier à chacun les tâches dans lesquelles il excelle et d’empêcher les conflits et les tensions au sein de l’équipe. C’est pour cela que son rôle n’est pas de diriger, mais d’accompagner. Dans un projet, le Scrum Master n’est pas le supérieur de l’équipe de développeurs : c’est leur égal hiérarchique.

La méthode agile

La méthode agile est la base sur laquelle s’appuie le Scrum Master pour travailler. Ainsi, il doit s’assurer que les différents membres de son équipe collaborent dans le respect de cette méthode de travail. Il organise les “rituels” Scrum :

  • Le sprint review. Il permet de présenter aux autres membres de l’équipe le travail qui a été accompli au cours d’un sprint (itération de développement), avant de passer au sprint suivant.
  • Le daily scrum. C’est une réunion de 15 minutes qui a lieu tous les matins au sein de l’équipe et qui permet à chacun de parler de son programme de la journée.
  • Le sprint planning. Au début du sprint, il sert à définir l’objectif de l’itération, à estimer le temps nécessaire et à découper les items en différentes tâches.

Le Scrum Master travaille en étroite collaboration avec l’équipe de développeurs et le Product Owner (celui qui fait le lien entre le client et l’équipe). Il est garant de l’avancement des projets et veille à toujours garder un œil sur le travail et le ressenti de chacun. Son but ? Faire en sorte que la progression du projet soit fluide et dans les temps.

Quelle formation pour être Scrum Master ?

Le Scrum Master étant un métier émergent, il n’existe pas de formation précise pour exercer cette fonction. La plupart des coach agile en sont arrivés un peu par hasard à exercer ce job. Ils ont souvent d’abord été chef de projet ou développeur par exemple. Les entreprises sont de plus en plus curieuses à propos de ce métier et demandent souvent à des personnes de se former en autodidacte. Il existe tout de même une certification Scrum Master délivrée par le site internet scrum.org. Elle se décompose en trois niveaux de compétences, PSMI, II et III. C’est à ce jour la plate-forme la plus reconnue au sein de la profession.

Quelles compétences et qualités requises pour un Scrum Master ?

Un Scrum Master se doit de posséder de nombreuses qualités pour pouvoir exercer correctement son métier :

  • Une connaissance empirique de la méthode agile

Bien sûr, le Scrum Master doit être parfaitement au point sur la méthode agile. Il doit appliquer les principes de transparence (chaque étape du projet doit être comprise par tous), de communication et d’adaptation (le projet peut être modifié en temps réel si besoin).

  • Une bonne technique

Le Scrum Master doit s’y connaître dans son secteur d’activité afin de comprendre sur quoi travaille son équipe. Il peut également être force de proposition et suggérer des idées d’outils ou de méthodologies.

  • Un sens pointu de l’organisation

Le Scrum Master veille au respect du planning et jongle entre les différents membres de l’équipe pour que le travail soit accompli dans les meilleures conditions possibles.

  • Un excellent relationnel

C’est peut-être le plus important : le Scrum Master doit avoir un grand sens de l’empathie et inspirer l’écoute et la bienveillance. Son but est d’encourager une bonne ambiance au sein de l’équipe et des relations individuelles apaisées. Le Scrum Master ne doit surtout pas être vu comme un ennemi, mais comme un soutien indispensable pour l’équipe.

Exercer le métier de Scrum Master en tant que freelance

De plus en plus de freelance exercent en tant que Scrum Master. Ce type de profil est recherché par les entreprises et offre des débouchés prometteurs. Un Scrum Master freelance affiche un taux journalier moyen de 600 à 900 euros, selon son expérience et ses compétences. Ce tarif est inférieur à celui des Product Owner et des chefs de projet, mais il est amené à évoluer.

Plus d’informations sur la formation Scrum Master

Tags : , , , , , , , , , , , ,

Classés dans :

Laisser un commentaire